Vairon (Phoxinus phoxinus)

Illustration du vairon

 

Description

Systématique

Classe des Actinoptérygiens
Ordre des Cypriniformes
Famille des Cyprinidés
Phoxinus phoxinus (Linnaeus, 1758)

 

Détermination

Le vairon est un petit poisson dont le corps est élancé et presque cylindrique. Le pédoncule caudale est comprimé latéralement. Les écailles sont petites et peu visibles.

La tête est relativement grosse par rapport au corps. Le museau est arrondi et muni d'une petite bouche orientée vers le haut. La machoire supérieure est légèrement proéminente.

La nageoire caudale est bien échancrée et la nageoire dorsale est haute.

 

Taille

La taille courante est de 4 à 10 cm, la taille maximale est de 14 cm.

 

Coloration

La couleur du dos varie entre le vert olive et le brun. Ses flancs portent des bandes transversales noires, bleues et jaunes. Le ventre est gris blanchâtre. Une tache dorée est présente sur l'opercule. La base de la caudale est marquée par une tâche noire. Pendant l'époque de la reproduction les mâles ont des couleurs plus brillantes accompagnées de notes rouges.

 

Longévité

Sa longévité varie entre 3 et 6 ans.

 

Biologie et écologie

Régime alimentaire

Le vairon est un poisson omnivore, il se nourrit de larves d’insectes, d'oeufs de poissons, de vers, de crustacés, d'algues et de petits mollusques.

 

Reproduction

La reproduction a lieu d'avril à juillet selon la région considérée. Le vairon migre vers l’amont des ruisseaux où il se reproduit en bancs sur les pierres et gravières à faible profondeur. La femelle dépose, en plusieurs pontes, des oeufs qui adhèrent aux graviers.

 

Habitat

Le vairon est une espèce d'accompagnement de la truite. Il va se rencontrer dans des habitats similaires à celle-ci : eaux claires, limpides et peu profondes, petits ruisseaux et rivières rapides à fond graveleux.

 

Distribution

Il est présent dans toute l'Europe à l'exception de la Péninsule Ibérique, du sud de l’Italie, de la Grèce et de la Norvège.

 

 

Pêche

Techniques

Il se pêche au coup avec une ligne légère sans amorçage mais une prospection du cours d'eau est nécessaire. Le vairon est utilisé comme vif pour la pêche à la truite, le brochet ou le sandre.

 

Réglementation

Dans les cours d’eau non navigables de la partie septentrionale, la pêche au vairon est ouverte du premier samedi de juin au 30 septembre. La période d’ouverture dans les cours d’eau navigables de la partie septentrionale et méridionale de la Wallonie et pour les lacs s’étend du premier samedi de juin au vendredi précédent le troisième samedi de mars. Dans les cours d'eau non-navigables de la partie méridionale de la région wallonne, la pêche au vairon est autorisée du troisième samedi de mars au 30 septembre inclus.

Tableau de comparaison des périodes de reproduction et d'ouverture de la pêche du vairon

Par journée de pêche dans un cours d’eau ou un canal, un pêcheur ne peut conserver plus de 50 vairons.

 

 

En savoir plus

Brochure à télécharger sur le vairon

Télécharger la brochure du vairon

Website powered by Adrénaline